Coller du carrelage : on vous explique tout en détails ! - Decoceram

Inscrivez-vous à la newsletter

Tous nos articles Tutoriels Tous nos articles Tutoriels

Coller du carrelage : on vous explique tout en détails !

Publié le

Coller du carrelage sur une chape de ciment s’apprend facilement, mais tâchez de bien vous renseigner avant de vous lancer. Pour éviter les défauts de pose inesthétiques et préjudiciables au bon comportement du carrelage au sol, Décocéram vous livre ici quelques secrets.
Préparer la chape, choisir un mortier colle adapté, optimiser l’adhérence de la colle entre le sol et les carreaux, respecter les temps de séchage, faire un jointoiement… sont le b.a.-ba du bon carreleur, dont vous saurez tout par cœur.

Coller du carrelage en évitant les erreurs, c’est mieux !

Des carreaux qui sonnent creux, avec des différences de niveaux, qui se décollent, sur lesquels des fissures se forment ou sur lesquels sont fixés des résidus de colle non nettoyés… sont les problèmes que vous pourrez rencontrer après une pose mal réalisée. Vous voulez vous assurer de la durabilité de votre revêtement de sol ? Lisez bien les quelques lignes qui suivent pour une pose de qualité…

Coller du carrelage au sol avec le mortier colle 5024 Prolidal Plus de Parexlanko

Toujours bien préparer son support

Pour coller du carrelage au sol sur une chape de ciment, respectez bien les délais de séchage du ciment : environ 3 à 4 semaines pour une chape d’une épaisseur de 4 à 5 cm.
La chape devra être propre et dépoussiérée pour permettre l’adhérence de la colle. Veillez donc à éliminer toutes éventuelles traces de peinture, colle, vernis ou plâtre. Poncez même la surface si besoin !
Il est également important que votre chape soit plane. Les défauts de planéité ne devront pas excéder 5 mm sous la règle des 2 m.
S’il y a des trous sur la chape, rebouchez-les avec du mortier et traitez les fissures ! Sinon n’hésitez pas à appliquer au préalable une primaire d’adhérence pour éviter les problèmes.

Préparer sa colle… et coller

Obtenez votre colle en mélangeant 1 sac de 25 kg de 5024 Prolidal Plus de Parexlanko avec 6 litres d’eau.
Étalez cette colle sur votre chape de ciment avec une lisseuse et régularisez son épaisseur.
Pour un double encollage, beurrez également l’envers des carreaux à fixer. Afin d’assurer une bonne adhérence, pressez-les au sol avec un maillet, à l’endroit désiré.
Placez dés le départ quelques croisillons entre les carreaux pour conserver l’espace nécessaire pour les joints.

Finir par la pose des joints

Attendez 24 heures pour que la colle soit bien sèche avant de vous lancer dans le jointoiement de votre carrelage. Choisissez un mortier joint correspondant à la finition, à l’épaisseur du joint et au coloris de vos carreaux.
Enfin, n’oubliez pas de nettoyer les éventuels résidus sur votre carrelage.

Attention aux cas particuliers !

Poteaux et portes dans la pièce à carreler nécessitent par exemple une désolidarisation du carrelage. Pensez alors aux joints de fractionnement !

La méthode pour coller du carrelage au sol sur une chape de ciment n’a plus de secrets pour vous ? Il est temps de choisir le carrelage de vos rêves pour vous initier… avec brio !

Partager