Pourquoi poser un plancher chauffant ? - Decoceram

Inscrivez-vous à la newsletter

Tous nos articles Tutoriels Tous nos articles Tutoriels

Pourquoi poser un plancher chauffant ?

Publié le

Le plancher chauffant est une solution innovante permettant de diffuser dans la maison une chaleur douce et homogène, de façon invisible. Ce mode de chauffage sans radiateurs apparents, offre un confort optimal. Posé sous le carrelage, il permet de marcher pieds nus chez soi, sans prendre froid ! Et oui, le carrelage a une très bonne conductivité en chaleur. Le plancher chauffant permet aussi de faire des économies d’énergie et d’argent. Alors pourquoi ne pas opter pour un carrelage sur plancher chauffant ?

Carrelage sur plancher chauffant rayonnant électrique ou hydraulique ?

Vous aurez le choix entre un plancher chauffant rayonnant électrique ou hydraulique. Il s’agit de tubes d’eau chaude ou de câbles électriques installés entre des panneaux isolants et une chape de béton. C’est sur cette dernière que viendra se poser votre carrelage. Si la pose du plancher chauffant est destinée aux professionnels, il est possible de carreler soi-même votre plancher chauffant, en respectant scrupuleusement les conseils d’experts.

 

Connaître les contraintes de la pose d’un carrelage sur plancher chauffant

La chaleur émise par le plancher chauffant inflige une rétractation et une dilatation du support. Il convient donc d’utiliser de la colle à carrelage utilisable sur sol chauffant et un joint de carrelage résistant aux déformations.
L’emploi de mortiers-colles et de produits de jointoiement à hautes performances est essentiel pour assurer la durabilité de votre carrelage ! Cermix s’adapte à la pose sur plancher chauffant, grâce à son mortier-colle Cermiplus XL Flex et ses joints I-Tech et Cermijoint Souple.

Les étapes pour poser son carrelage à plancher chauffant

Contrôle avant la pose

Laissez sécher la chape de béton coulée pour l’installation du chauffage, 14 jours minimum pour un système hydraulique et 3 semaines pour un système électrique . Assurez-vous que celle-ci est propre, lisse et plane, et effectuez un ragréage si ces conditions ne sont pas réunies, avec le Ragrenov S30, Ragremax ou Ragrefor de Cermix pour des épaisseurs de 3 à 30 mm.
Pendant ce temps, effectuez une augmentation progressive de la température de votre plancher chauffant sur une dizaine de jours, afin de vérifier le bon fonctionnement et la stabilité de la chape. Si tout va bien, arrêtez le chauffage au maximum 2 jours avant de commencer la pose de votre carrelage, et ce, jusqu’au séchage complet de la colle et des joints.

Pose

Procédez par simple ou double encollage, selon la taille des carreaux*, avec le mortier-colle Cermiplus XL Flex, en laissant une largeur de 4 mm entre les carreaux pour les joints. Tapotez les carreaux à l’aide d’un maillet en caoutchouc blanc pour éviter les traces et une bonne adhésion de la colle. Il sera nécessaire de réaliser un joint périphérique de 5 mm entre la dernière rangée des carreaux et les parois verticales.

Jointoiement

Réalisez vos joints après 24 h, avec les produits I-Tech ou Cermijoint Souple, puis respectez un délai de deux jours avant de remettre votre chauffage en route.

Le plancher chauffant a de quoi séduire assurément, mais mieux vaut connaître les conseils des pros avant de finaliser la pose de son carrelage. En utilisant les matériaux adaptés Cermix et en respectant bien les temps de chauffe et de séchage, vous pourrez profiter durablement de votre sol carrelé chauffant.

*Renseignez-vous auprès d’un professionnel ou de l’ agence Décocéram la plus proche de chez vous : https://www.decoceram.fr/nos-agences-XR29

Partager