Carrelage extérieur : comment lutter contre le gel ? - Decoceram
Tous nos articles Conseils d'experts Tous nos articles Conseils d'experts

Carrelage extérieur : comment lutter contre le gel ?

Publié le

L’hiver approche à grands pas et avec lui, son cortège de froid, de neige et de gel. Si nous savons comment nous protéger des frimas de l’hiver, notre terrasse, elle, a plus de mal à résister. Le gel ayant tendance à abîmer terrasses et balcons, notamment quand ils possèdent un revêtement en carrelage ! Heureusement, nos experts volent au secours de vos sols extérieurs et vous dévoilent toute une palette d’astuces pour les garder en parfait état.

Les effets du gel sur le carrelage 

Terrasse avec cheminée aspect pierre

Parce qu’il possède une belle robustesse, le carrelage est très répandu dans nos extérieurs, que ce soit aux abords d’une piscine, d’une terrasse ou encore d’un balcon. Il affrontera au cours d’une année les quatre saisons, dont l’hiver et ses températures glaciales, qui peuvent être très nocives pour lui. Effectivement, l’humidité va s’insinuer dans les pores des carreaux et avec le froid, les faire éclater à cause du changement de température si le propriétaire n’a pas choisi de carrelage adapté. Méfiance donc, car le gel peut avoir des effets destructeurs amenant éclats, fissures, déformations ou soulèvements de carreaux.

Connaître la résistance du carrelage 

Afin de garder un sol extérieur de toute beauté, il faut commencer par acheter un carrelage adapté à sa destination et les normes de résistance sont là pour nous aider. Comme vous le savez, il existe différentes normes en matière de carrelage. Et pour le sujet qui nous intéresse aujourd’hui, nous allons nous pencher tout d’abord sur les performances antidérapantes des carreaux, qui doivent être R10 au minimum et plus généralement R11. 

Au classement développé par le Porcelain Enamel Insitute, le PEI sur la résistance des carrelages, il est recommandé de prendre du carrelage PEI V.

Enfin, on ne le dira jamais assez… mais il faut toujours faire attention à la norme UPEC. L’UPEC étant un classement des revêtements de sol en fonction de leur usage et de leur destination, qui garantit que le carrelage soit approprié de façon durable au type de local dans lequel il sera posé. Concernant le carrelage extérieur et sa résistance au froid, il faut regarder la lettre E dont la valeur doit être inférieure ou égale à 3. La norme ISO 10545-12 est la norme de résistance au gel, elle pourra aussi vous aiguiller quant au degré de résistance.

 

Le carrelage ingélif 

Le carrelage ingélif est un carrelage résistant au gel, et plus précisément, résistant à une grande différence de température. Autant dire qu’il est tout indiqué pour une pose en extérieur sur une terrasse, autour d’une piscine ou dans un garage. Et comme « qui peut le plus peut le moins », il peut également être posé en intérieur.

Résistant au gel et aux grands changements de température, il sera également parfait cet été face à la chaleur des belles journées.

La plupart du temps, les carrelages ingélifs sont en grès cérame. Puisque ce type de carrelage a une faible absorption de l’eau et qu’il résiste naturellement au gel. Celui-ci est imperméable, antidérapant et solide. Et la bonne nouvelle, c’est que vous pourrez trouver votre propre style, puisqu’il en existe de différentes tailles, couleurs et aspects : imitations bois, pierres naturelles ou encore ardoises.

Une bonne pose du carrelage 

Maintenant que vous avez acheté le bon carrelage, une bonne pose « s’impose » pour faire face aux intempéries. Et nos experts sont là pour vous conseiller.

Bien évidemment, la pose sur plots est un bon moyen pour faire face aux différents problèmes liés à l’installation des carreaux et à leur entretien face aux intempéries. Mais il n’est pas le seul, d’autres poses sont possibles, à condition de suivre certaines règles :

Si vous souhaitez opter pour une pose scellée, sachez qu’une pente de 2% est indispensable afin d’évacuer les eaux pluviales, ainsi que l’interposition d’un système de drainage. 

Quant à la pose collée, c’est une pente d’environ 1,5% qui est nécessaire, ainsi qu’une natte drainante

IMPORTANT : il faut veiller à utiliser des produits de bonne qualité et adaptés aux conditions météorologiques. Il existe en effet de la colle et du mortier de jointoiement qui résistent aux variations dimensionnelles des carreaux lorsqu’il y a du gel et du dégel. Comme le mortier de jointoiement haute résistance KERACOLOR de MAPEI.


LE + PRODUIT : Ce mortier de jointoiement haute résistance est adapté aux supports carrelage en grès étiré, grès émaillé, grès cérame, terre cuite, briquette de parement, pierre naturelle, pâte de verre et mosaïque de marbre. On va l’utiliser pour la réalisation de joints jusqu'à 6 mm de largeur. Il convient pour tous types de travaux sur sol et mur, en neuf et en rénovation, à l’intérieur comme à l’extérieur. Il offre enfin une prise et un séchage rapide ainsi qu’une haute résistance à l'abrasion.

Protéger le carrelage face au gel 

Les solutions de nos experts : 

Il existe fort heureusement quelques astuces et produits pour protéger vos carreaux du gel. Voici la sélection de nos experts :

  • Disponible dans les magasins de bricolage, il existe des produits pour imperméabiliser votre revêtement extérieur, et ce, quel que soit le type de carrelage que vous possédez. Le webersys hydro stop, est un monocomposant en poudre très efficace pour l’étanchéité de votre carrelage. On aime son séchage rapide et sa facilité d’application. 

A SAVOIR : Les imperméabilisants s’appliquent au pinceau et il est nécessaire de mettre une deuxième couche pour une protection garantie.

  • Utilisez un traitement hydrofuge ou hydrofuge et oléofuge, car ces produits possèdent une action anti-tâches, anti-moisissures et antiglisse. Et cerise sur le gâteau, cette protection est complètement invisible. 
  • Enfin, si vous vivez dans un endroit où l'hiver est particulièrement rude, nous vous conseillons de couvrir votre terrasse à l’aide d’une bâche spéciale et d’une couverture en laine.

ASTUCES : ne jamais appliquer d’imperméabilisant lorsqu’il fait humide et toujours utiliser des gants, des lunettes et un masque lors de l’application.

Maintenant que vous savez quel carrelage choisir, comment le poser et quels produits appliquer pour le protéger, il n’y a plus qu’à laisser parler votre créativité ! Nombreux sont les sols et les styles disponibles pour votre extérieur. Que vous soyez esprit contemporain ou chalet suisse, nos catalogues carrément inspirants sont là pour vous guider. Et choisissez le bien, car bien entretenu votre carrelage extérieur va durer très longtemps !

Partager