Avantages et inconvénients : carreau ciment ou carrelage imitation carreau de ciment ? - Decoceram
fleche copyfleche copyflecheflechecloseclosefacebookfacebookfiltresinstagramlinkedinpinterestpinteresttwitter
Tous nos articles Idées déco Tous nos articles Idées déco

Avantages et inconvénients : carreau ciment ou carrelage imitation carreau de ciment ?

Publié le

Le carreau de ciment : un style ancien très tendance

Les carreaux de ciment ou le carrelage imitation carreau de ciment, avec leur esprit ancien, souvent graphiques et colorés, apportent beaucoup de charme aux intérieurs. Tous les styles sont déclinés : motifs géométriques, trompe-l’œil graphiques, arabesques ou rosaces d’esprit oriental… Des tons pastel aux couleurs vitaminées, en passant par le célèbre black and white, ils ont la particularité d’offrir un cachet indéniable ! À travers de nombreux styles, ils conservent cet esprit authentique et original qui a fait leur renommée. Mais entre les carreaux de ciment issus d’un procédé de fabrication artisanale et la céramique qui en reproduit aujourd’hui toutes les caractéristiques, lequel choisir ? En effet, si le carreau de ciment fait main séduit, attention toutefois à ses inconvénients.

Origines et avantages du carreau de ciment ?

Le carreau de ciment, appelé également carreau-mosaïque, est né en Ardèche vers 1850, un territoire où la cimenterie était très présente. Etienne Larmande en est l’inventeur, ainsi que de son procédé de fabrication artisanal. Ses qualités esthétiques ont rapidement séduit tout le sud de la France, puis se sont exportées à travers le monde. En effet, il concurrence à l’époque, de façon originale, la pierre et le marbre, qui étaient très chers.

Une esthétique incomparable

Les carreaux de ciment sont issus d’une fabrication manuelle, dans des moules, en mélangeant du ciment, de la poudre de marbre, du sable et de l’eau. Des pigments de couleur sont également ajoutés. Le tout produit une matière très dure qui séchera pendant plusieurs semaines, sans cuisson. Les moules diviseurs permettent un nombre infini de combinaisons de motifs et de couleurs. Cependant, même si on les verrait bien chez nous, les carreaux de ciment présentent certains inconvénients.

Les inconvénients du carreau de ciment

Le coût

En effet, les carreaux de ciments ont un prix ! Et plus ils seront complexes et aboutis, plus le budget sera conséquent. Effectivement, cela s’explique par le procédé artisanal, plus coûteux que la production d’un carrelage issu de procédés technologiques.

Traitements et entretien

Deuxièmement, le carreau de ciment est réalisé à partir d'un matériau poreux qui nécessite des précautions et un entretien bien particulier. Un traitement sera donc nécessaire au moment de la pose. Par ailleurs, l’appel à un professionnel spécialisé est souvent indispensable. Concernant l’entretien, les produits acides ne sont pas recommandés. Effectivement, la sensibilité du matériau aux produits acides, donc au calcaire, entre en ligne de compte. Et les produits ménagers qui permettent d’enlever le calcaire, comme le vinaigre blanc, sont particulièrement acides. On leur préférera des corps gras, qui devront ensuite être rincés afin d’éviter les risques de glissades. Il ne convient donc pas idéalement à toutes les pièces. Dans la cuisine, sans traitement, le risque de tâche est également présent.

Composition et stabilité du matériau dans le temps

La composition du matériau et surtout, la concentration en marbre, est importante. En effet, si cette dernière n'est pas suffisamment importante, le carreau sera davantage sujet aux marques blanches.

Par ailleurs, une couche d'usure compose le carreau de ciment, celle-ci est amenée à évoluer dans le temps. Même si l'aspect vieilli fait parti de son charme, ces modifications sont à prendre en compte.

L'épaisseur du carreau de ciment : quid de la pose ?

Les carreaux de ciment sont épais. Cela demande une réservation de chape de 2 centimètres. Réfléchissez également à la jonction avec les autres matériaux de votre intérieur. Par ailleurs, les carreaux de ciment ne peuvent pas être posés sur tous les supports. Sur une chape de ciment ou un ancien carrelage, cela ne pose pas problème, en revanche, ils ne peuvent pas être posés sur un ancien parquet. Soyez également attentifs aux différentes épaisseurs de carreaux. Si des versions moins épaisses existent pour une pose murale, ces mêmes carreaux ne peuvent pas être posés au sol.

Concernant la pose, notez enfin que les découpes, compte-tenu de la taille et de l’épaisseur des carreaux, requièrent des techniques particulières.

Le carrelage effet carreau de ciment, une bonne alternative ?

Le monde du carrelage a réalisé d’énormes progrès dans l’imitation des carreaux de ciment à l’ancienne. Portés par l’engouement généré par leur esthétique si particulière, les fabricants de céramique ont mis au point des techniques ultra performantes pour reproduire le cachet caractéristique des carreaux de ciment. Le carrelage se positionne donc comme une alternative intéressante aux carreaux de ciment, sans en présenter les inconvénients.

Les atouts principaux d'un carrelage carreau de ciment

L’entretien arrive en tête. En effet, le carrelage pourra bénéficier des produits ménagers habituels sans dommages. Même si les carreaux de ciment sont très résistants, le carrelage a quant à lui l’avantage de proposer une grande stabilité dans le temps de sa surface et des couleurs, etc. Les techniques de pointe permettent également de reproduire la plupart des motifs typiques des carreaux de ciment, même les plus travaillés.

Une polyvalence à toute épreuve

Le carrelage s’adapte également à toutes les pièces de la maison. Il ne nécessite aucun traitement préalable. Salle de bains, cuisine, salon, pourront arborer leurs belles teintes, au sol comme aux murs, sans risquer une altération de surface, ni les tâches. L’épaisseur du carrelage effet carreaux de ciment, bien moindre que celle du carreau ciment à l’ancienne, permet de nombreuses possibilités de découpe. Tapis de sol décoratif, frise ou crédence seront ainsi plus aisés à mettre en œuvre. Enfin, le carrelage imitation carreau de ciment s’invite aussi à l’extérieur. Sur les terrasses et balcons, le carrelage imite avec réalisme l’esthétique si prisée du carreau de ciment.

Lesquels choisir ?

Si vous optez pour les traditionnels carreaux de ciment, la gamme proposée par Diffusion Céramique ne manque pas d’atouts. Avec leur caractère bien marqué, les carreaux s’adaptent à tous types d’intérieurs. Frais et colorés, graphiques, pastels, ils prônent une esthétique au goût du jour tout en faisant un clin d’œil au passé.
Vous préférez plutôt miser sur les performances d’un carrelage imitation carreau de ciment ? La collection Hidraulico du fabricant Pavigrès, moderne et très performante, décline toutes les envies ! En outre, des versions mix permettent de composer des patchworks originaux et très tendances…

Partager