Comment carreler sur du carrelage existant ? - Decoceram

Inscrivez-vous à la newsletter


DECOCERAM traite vos données pour vous envoyer sa newsletter. Consultez la rubrique « Vos données et vos droits » pour en savoir plus.

Tous nos articles Tutoriels Tous nos articles Tutoriels

Comment carreler sur du carrelage existant ?

Publié le

A la question « Peut-on carreler sur du carrelage existant ? », la réponse est oui ! Il est tout à fait possible d’envisager la pose d’un nouveau sol en grès cérame sur un sol existant. De plus, l’opération sera dans la plupart des cas économique.

En effet, vous gagnerez du temps et de l’argent en recouvrant votre ancien carrelage sol, au lieu de procéder à son retrait et à la restauration du support. Cependant, certains facteurs doivent être vérifiés et les étapes suivies à la lettre. La préparation du support et le choix des produits de mise en œuvre seront par ailleurs déterminants dans la réussite de votre projet. La surface devra être stable, propre et plane.

Pour répondre à cet objectif, CERMIX, expert en produits de mise en œuvre, propose des solutions adaptées pour réussir à bien carreler sur du carrelage.

 

Vérifier le carrelage à recouvrir

Carreler sur du carrelage implique une technique de pose qui ne diffère pas beaucoup de celle à appliquer sur un support traditionnel, de béton ou de plâtre ? En revanche, la préparation du support est délicate et les produits à utiliser ne sont pas les mêmes selon le matériau à recouvrir.
Tout d’abord, vérifiez le carrelage existant. Il devra être une base assez solide pour y poser les nouveaux carreaux. Utilisez un maillet et tapotez chaque carreau pour vous assurer qu’aucun ne sonne creux ou ne soit descellé. Si tel est le cas, vous devrez le recoller. Les carreaux cassés devront également être retirés.
Ensuite, vous devrez comblez les fissures éventuelles, les espaces vides et les différences de niveaux avec les produits adaptés que nous allons vous présenter ci-dessous.

Préparer le support avec la gamme CERMIX

Nettoyage et préparation

En fonction des différentes surfaces qui serviront de support de pose, nous vous conseillons l’utilisation de produits de la gamme CERMIX.

  • Recouvrir des pierres naturelles et granito
    Décapez la surface au CERMINET (1L pour 30 m²), un nettoyant professionnel concentré au balai ou à la monobrosse. Ensuite, rincez et laissez sécher.

carreler sur du carrelage cermix

  • Recouvrir des carreaux céramiques émaillés ou polis

Vous devrez réaliser un ponçage au disque diamant gros grain. Vous casserez ainsi la brillance et améliorerez l’adhérence du nouveau carrelage. N’oubliez pas de vous protéger avec un masque et des lunettes ! Finalisez l’opération avec un dépoussiérage soigneux. Cette opération devra aussi être réalisée aux murs si vous envisagez de recouvrir un carrelage mural. - Pour les autres carreaux non émaillés Procédez à un lavage à la lessive sodée qui devra être répété jusqu’à disparition de toute trace grasse ou brillante. Finalisez avec un rinçage et un séchage.

Ragréages, rebouchages et traitement des fissures

recouvrir carrelage

La gamme des produits de ragréage CERMIX permet de réponde à l’ensemble des besoins inhérents à la pose d’un nouveau carrelage sur un ancien. Pour un ragréage total en sol intérieur, utilisez RAGREROC RAPID, un produit autolissant à recouvrement rapide, idéal pour l'égalisation et le lissage des supports.

cermilatexPour des opérations de rebouchages localisés du support base ciment d’une épaisseur supérieure à 10 mm), utilisez RAGRELISS + CERMILATEX. Cermilatex est une résine pour mortier qui améliorera l’adhérence.

 

ragreliss recouvrir carrelageDans le cas de carreaux décollés en sol, le vide (épaisseur < 10 mm) pourra être comblé la veille de la pose avec le mortier colle. Enfin, concernant les fissures inférieures ou égales à 0,2 mm, vous devrez les combler sans écart de planéité en appliquant CERMICRYL, un système de protection à l’eau sous carrelage. Réalisez l’opération la veille de la pose, sur une largeur de 2 carreaux, en effectuant deux passes d’une épaisseur suffisante.

cermicryl carreler sur du carrelage

Poser le nouveau carrelage avec les produits CERMIX

Une fois toutes les étapes préliminaires effectuées, votre support est prêt. Vous pouvez passer à la pose de votre nouveau carrelage. Celle-ci se fera de la même manière que sur une chape traditionnelle préparée. Selon le format des carreaux et les préconisations des fabricants, il vous suffira de coller les carreaux soit par simple encollage soit par double encollage. La dernière étape sera le jointoiement.

Attention : pour éviter les contraintes mécaniques dans le cas de pose d’un carrelage de même format que celui existant, n’oubliez pas de poser à joints décalés (1/3 environ). Nous vous recommandons un grenaillage suivi d’un balayage. Cette technique est préconisée en alternative sur carreaux céramiques chaque fois que les conditions de chantier le permettent. Les mortiers colles haute performance CERMITEX et CERMIPLUS sont particulièrement recommandés pour une pose de carreaux céramiques sur sol ou mur intérieur. 

joint carrelage

cermifix carrelage

Vous pourrez les utiliser sur du grès brut ou émaillé comme sur de la pierre, du marbre ou du granit ou même sur de la faïence existante. De plus, vous n’aurez pas besoin d’utiliser de primaire. 

 

En revanche, pour poser de la faïence sur un mur intérieur déjà carrelé, vous pouvez utiliser l’adhésif CERMIFIX, idéal pour les pièces humides.

Pour une rénovation rapide, vous pouvez utiliser CERMIPLUS RAPID, un mortier colle à prise rapide. Ces produits vous permettront de réaliser le jointoiement 2 h 30 environ après la pose. Le jointoiement se fera ensuite au CERMIJOINT TX.

Les finitions et le jointoiement

Selon les travaux, vous pourrez réaliser le jointoiement avec les produits : CERMIJOINT, COLORJOINT i-TECH ou i-TECH EXTRA FIN.

epoglass cermix

Les joints de dilatation seront démontés et refaits en partant du support d’origine, sans découpe (carreau entier). Pensez aussi à bien respecter les joints de fractionnement sur plancher, sans décalage (entre deux carreaux neufs).

Dernières recommandations : en carrelant sur un revêtement existant, n’oubliez pas de prendre en compte la perte de hauteur : nouveau carrelage, colle, couche de nivellement… Il sera parfois nécessaire d’intervenir sur le bas des portes. Veillez aussi à bien choisir l’épaisseur de votre nouveau carrelage. Enfin, carreler sur du carrelage ne s’improvise pas. N’hésitez pas à faire appel à un professionnel, la préparation du support et la pose du nouveau carrelage requièrent des compétences spécifiques.

utilisation pose sur ancien carrelage

Partager